Tribute to the soul we lost / by delphine queme


Un des morceaux (de Moodymann) que j’ai le plus joué et écouté de ma vie.
C’est sublime. Ultra hypnotique et très soulful.
Surtout c’est un morceau qui incarne complétement la house pour moi. Souvent à l’époque on entendait des choses un peu funky avec un pied en avant, le tout à 126 bpm, et hop on disait que c’était de la house. Mais souvent c’était des morceaux qui aurait pu être fait 10 ou 20 ans avant sauf qu’ils étaient plus rapides et produits un peu différemment.

Ce morceau là n’aurait jamais pu être produit avant l’époque où il a été produit. Il était complétement nouveau et en même temps il trempait encore allègrement dans tout ce dont il descendait : la soul des années 70 notamment.
Je dois l’avoir en 4 exemplaires. J’avais cru avoir perdu le premier exemplaire et j’en avais été tellement malade que j’ai systématiquement racheté des copies derrière pour ne plus jamais ressentir ça !

Enjoy.

PS (TRES IMPORTANT) : il est absolument nécessaire d’écouter la première minute et quelques 30 secondes du début pour s’envoler avec le premier kick.