Silicon valley / by delphine queme


voici deux articles que je viens de lire (merci à JB) sur la silicon valley :

http://www.lefigaro.fr/hightech/2009/08/18/01007-20090818ARTFIG00353-le-modele-de-la-silicon-valley-resiste-a-la-crise-.php

http://online.wsj.com/article/SB124899667428695385.html

Si on lit l’article français, on se dit que la silicon valley n’a jamais autant eu le vent en poupe.
l’impression reste cependant vague : très peu de chiffres, très peu de faits précis, apparemment peu de diversité dans les sources d’infos, et par dessus tout : aucune analyse chiffrée (part des sociétés de la silicon valley dans le top 500 des webs sites mondiaux ? part des entreprises de moins d’un an dans le CA de la silicon valley ? etc ….).

Voici quelques extraits de l’article du Figaro :
Pas la moindre trace de morosité dans cette vallée” (étonnant si on lit l’autre article : la silicon valley atteint actuellement un taux de chômage record)

"ces 18-30 ans «twittent» toute la journée" (ces créateurs d’entreprise travaillent+ de 16h par jour. Je vous garantis qu’ils ne twittent pas toute la journée. 1 à 2 fois par jour au maximum).

Si on lit l’article du Wall Street journal (beaucoup plus factuel et précis - est-il nécessaire de le préciser ?) on comprend que la Silicon Valley est en train de battre des records de chômage et que la nouvelle tendance consiste à se réorienter sur le développement durable.

POURQUOI les français sont toujours imprécis dans ce qu’ils écrivent ou ce qu’ils font ??? Comment fait-on pour écrire un article sans collecter toute l’information nécessaire, la vérifier, la trier ?

La cerise sur le gâteau c’est que la journaliste du Figaro a été envoyée spécialement en Californie pour l’article ! on rêve !
Bon je préfère m’arrêter là.