Pâtisseries japonaises à Paris (suite) / by delphine queme


Aujourd’hui fût une journée japonaise.


J’ai déjeuné chez Minamoto Kitchoan puis je suis allée voir l’exposition HOKUSAI au musée Guimet, exposition sur laquelle je reviendrai longuement dans un prochain post.


Après être passée devant les magnifiques vitrines de pâtisseries japonaises (wagashi) :



on se rend dans le petit restaurant (très peu de tables) et on s’installe pour un déjeuner fin et délicat.


Le nom de chaque plat fait environ 3 lignes et je ne me risquerai pas à les reproduire ici.
Je ne ferai pas non plus l’affront de préciser que l’on ne parle pas de sushis et autres sashimis, mais bien de cuisine “classique” japonaise, faite de légumes verts, tofu, avec graines de sésame et assaisonnements acidulés :





J’y apprends que les baguettes se placent toujours de façon parallèle au bord de la table (et non de façon perpendiculaire, à l’occidentale).
Le repas est servi comme il se doit avec un très bon thé vert, japonais naturellement (peut-on boire du thé vert chinois une fois que l’on a goûté au japonais ??!)

Je goûte au wagashi “Tendre lait” pour terminer mon repas, recommandé par le personnel qui s’occupe de notre table.


Minamoto Kitchoan
17 place de la Madeleine,
75 008 PARIS
T 01 40 06 91 28
Métro Madeleine