Musique : le chiffre qui tue .... / by delphine queme

2% des disques sortis en 2009 ont représenté 91% des ventes aux Etats-Unis en 2009.

Dit autrement, seuls 2050 albums (2%)
sur 97,751 albums sortis, ont été vendus à plus de 5000 exemplaires.







Faut-il en être triste pour autant ?
Je ne crois pas. Chacun doit faire selon sa propre envie. Si j’ai envie d’acheter un morceau uniquement parce que je l’ai entendu dans un magasin de vêtements puis dans un club ou dans une pub pour un site web, et me limiter à ça pourquoi pas ? Je serais un peu passive dans mon achat mais pourquoi pas ? Si au contraire j’ai une sorte de curiosité naturelle et je m’intéresse à tel groupe qui est produit par tel producteur lequel a son propre label qui a signé aussi tel groupe qui est encore mieux que le premier, pourquoi pas non plus ? On appartient à l’une ou l’autre de ces catégories selon sa propre nature, son caractère. Etre curieux demande non seulement du temps mais aussi de l’énergie, lesquelles permettent d’acquérir les connaissances indispensables. Tout le monde n’est pas prêt à investir ce temps et cette énergie, et en plus, je crois profondément que ce n’est même pas une question de choix ni de décision mais que c’est plus fort que soi et relève tout simplement de la nature profonde de chacun.

http://www.billboardbulletin.com/bbbiz/search/article_display.jsp?vnu_content_id=1004095213

(merci à Olivier)