HCB / by delphine queme



Les passionnés de photo auront tout de suite reconnu les initiales d’Henri Cartier-Bresson dans le titre de ce post.

Très belle exposition au musée d’art moderne de la ville de Paris. Les meilleurs clichés du maître de l’instantané. Toujours intéressant à voir.
Je remarque en parcourant cette expo que souvent ses instantanés sont la prise sur le vif de deux mouvements antagonistes resserrés dans le cadre étroit d’une photo. J’ai le souvenir par exemple de plusieurs photos avec au premier plan des enfants qui “vivent” (courent dans la rue, …) et la mort au deuxième plan (procession funéraire, etc ….) ou, comme dans sa photo sans doute la plus connue, un antagonisme entre l’immobilité la plus plate et le mouvement le plus vif :



http://www.paris.fr/portail/Culture/Portal.lut?page_id=6450