Etreintes brisées : sortie dvd "Pop-art" / by delphine queme


Dans le métro, il y a quelques semaines, je vois une affiche présentant une série “Pop-art” de 4 dvds aux couleurs différentes du film de Pedro Almodovar : “Etreintes brisées”.
J’ai vu cette affiche à peine une seconde et je me suis dit que j’avais dû rêver ou mal comprendre.
Fabriquer un dvd en plusieurs couleurs pour mieux le vendre ?!??!



Vous remarquerez ensuite le magnifique “une palette d’émotions et de couleurs”, qui résume dans une punchline du meilleur goût la “stratégie” marketing de ce lancement.
Il FAUT se rendre compte qu’il y a UN type à Paris, qui est PAYE pour trouver cela et même le proposer. Dans le cours de l’année 2009 il y a eu une réunion chez Pathé où 5 mecs ont “validé” la punchline et les 4 couleurs. Je le répète, les 5 sont payés.


Que l’industrie du cinéma arrive à un niveau aussi bas de créativité et d’innovation pour vendre ses dvds à 19 euros 99, m’interpelle. Surtout dans une phase où la baisse des profits dûe au téléchargement illégal va mécaniquement écrémer ce secteur (comme l’industrie du disque en a déjà fait l’expérience). Je pense que s’il y a un moment où il faut être malin dans son marketing c’est vraiment maintenant.

Le nerf de la guerre reste quand même pour moi le contenu et ce n’est pas une interview de Penelope Cruz par Laurent Weil qui va faire l’affaire.


Pour résumer, si vous choisissez un dvd pour la couleur de la jaquette (dans un souci de coordination des couleurs de votre dvdthèque qui contient 8 dvd - vous n’êtes pas cinéphile, je l’avais deviné … !) : vous avez ici ce qu’il vous faut !

Sinon, les autres iront chez Criterion et autres Carlotta pour satisfaire leur amour du cinéma.


http://www.criterion.com/