défilés Prêt-à-porter Homme Printemps/Eté 2009 / by delphine queme


Assez décevants.


Jean-Paul Gaultier et Véronique Branquinho sont au-dessus du lot à Paris.
John Galliano fait vraiment n’importe quoi. Et les autres sont originaux pour être originaux (et moches) ou, sans aucune espèce d’intérêt (et ni beau, ni moche).

Malgré cette conclusion plutôt négative, voici mes passages préférés.

Magnifique simplicité chez Calvin Klein :




Superbe ligne épurée chez Véronique Branquinho :




Jean Paul Gaultier est le seul à réussir de très belles coupes, tout en maintenant une vraie identité :



Beaucoup de fraîcheur et de légèreté chez Dolce & Gabbana :



Intéressantes superpositions chez Comme des garçons :