Annie Leibovitz / by delphine queme


Généralement je parle des expos quand elles sont en train de se terminer, manquant à tous mes devoirs de blogueuse qui se doit de dire les choses un peu en avance.
Là je fais encore mieux, puisque je vais parler d’une exposition qui est terminée : Annie Leibovitz à la Maison Européenne de la Photographie.


"I don’t have two lives. This is one life, and the personal pictures and the assignment work are all part of it.” –Annie Leibovitz, A Photographer’s Life, 1990 - 2005

Je trouve pourtant que ses photos personnelles et ses photos de commande sont très différentes.
Les photos sont parfois magnifiques mais je ne ressens à aucun moment Annie Leibovitz dans ses photos. Elle n’est pas là. Est ce une qualité ? je ne sais pas. On aurait tendance à dire que non. Même un photographe qui photographie le plus objectivement possible, sans se projeter en tant qu‘“artiste” dans la photo (ex : Atget, August Sander ou encore Wee gee) “est” dans sa photo.
Elle n’est pas dans ses photos (si ce n’est dans la sophistication absolue des prises de vues de commande) mais cela n’empêche aucunement ces dernières d’être absolument magnifiques.










et une de mes préférées :




A voir absolument “Life through a lens” le documentaire sur Annie Leibovitz de ses débuts à aujourd’hui.